You are currently browsing the category archive for the ‘Initiative’ category.

Le décrochage scolaire en ligne de mire
AXA Lyon et l’UNIFI ont mis en place un partenariat en 2010. Cette nouvelle université de la finance propose de former des jeunes sortis du système scolaire avant l’heure.
Philippe Colombet, Responsable Recrutement chez AXA Particuliers Professionnels Sud Est, nous en dit plus.

1. En 2010, vous avez conclu un partenariat avec l’UNIFI. Pouvez-vous nous parler de ce dispositif ?

Jean Noël Barrot et Rodolphe Pedro de l’UNIFI m’ont contacté l’an dernier, pour contribuer à cette initiative. Rodolphe Pedro, PDG à la tête d’une société de gestion de patrimoine, a créé une université d’un tout autre genre : un établissement qui favorise l’insertion durable de jeunes non qualifiés en leur donnant la possibilité d’accéder à un métier de la finance auquel, sur le papier, ils n’auraient pas eu accès. Les jeunes suivent une formation de 6 mois en alternance, à mi-temps en entreprise, en temps que conseillers financiers.
AXA France région Sud-Est ne pouvait passer à côté de cette opportunité. Nous sommes donc devenus partenaires de l’UNIFI en fin de parcours des jeunes de la première promotion. Nous avons retenu, en CDI, 15% des jeunes de cette promotion, qui ont intégré le cursus de formation des commerciaux d’AXA France, avec des cours intensifs sur 7 semaines.

2. Quelles sont les raisons de votre engagement dans ce projet ?

Notre engagement dans ce projet a du sens. Parce que le Groupe AXA agit depuis longtemps pour l’égalité des chances et que ce projet donne l’occasion à des jeunes sortis du système scolaire de mettre un pied à l’étrier. Mais aussi parce que nous recrutons : le secteur des assurances recrutera 10 000 personnes en 2011 et le secteur bancaire 40 000. De nombreux métiers sont en pénurie de main d’oeuvre et les commerciaux terrain sont très recherchés.

3. Quel bilan tirez-vous de ces recrutements aujourd’hui ?

Mener ce partenariat constitue un vrai challenge car les jeunes dont nous parlons sont éloignés de nos standards habituels. Ils sont généralement sortis du système scolaire très tôt et sans diplôme.
Et pourtant, ces jeunes doivent être capables de conquérir une clientèle nouvelle et de la fidéliser. Cette première expérience soulève donc la question de l’implication des entreprises, comme acteurs dans la construction de cette formation. Celle-ci doit être en parfaite adéquation avec les besoins et attentes des entreprises du secteur susceptibles de recruter ces jeunes.
L’UNIFI souhaite ouvrir un site dans le 93 cette année. Je serais ravi d’être le promoteur de cette initiative méritoire dans le cadre de sa démultiplication en Ile-de-France au sein d’AXA. Donnons les moyens à ces jeunes motivés de pouvoir réussir.


APRIL Santé, FRANCE s’engage aux côtés d’UniFi pour donner priorité d’embauche aux lauréats des prochaines promotions à Lyon et à Seine-Saint-Denis.

Article à retrouver dans capital

Si certains secteurs de l’économie restent encore affectés par la crise, les banques, elles, recrutent. Les grands établissements français comptent embaucher près de 15.000 personnes en CDI cette année, d’après Les Echos. Un niveau quasi similaire à l’an passé.

BNP Paribas figure, comme en 2010, parmi les plus grands pourvoyeurs d’emplois, avec 4.000 postes supplémentaires prévus. Le nombre de créations d’emplois est similaire au Crédit agricole, qui axera 80% de ses recrutements sur la branche de détail (conseillers clientèle, chargés d’affaire…), contre 50% pour la banque de la rue d’Antin.

Par contre, les embauches devraient ralentir à la BPCE. La Banque populaire envisage de recruter 1.000 personnes, contre 1.660 en 2010. Les Caisses d’Epargne comptent elles aussi attirer un millier de salariés. Des estimations qui pourraient toutefois être révisées à la hausse, comme ce fut le cas l’an dernier, précise le quotidien.


Le rappeur et producteur Rost, Nabil Mati, président de l’association Trait d’union, Aziz Senni, entrepreneur dans les Yvelines et créateur de la BAC (Business angels des cités), Fatima Hani, élue de gauche à Clichy-sous- Bois et secrétaire nationale d’ACLefeu, Rodolphe Pedro, créateur à Lyon de l’université de la finance… Ils sont une bonne cinquantaine à lancer un appel pour des états généraux pour l’emploi en Seine-Saint- Denis.
Retrouvez cela sur le site du Parisien et celui du Bondy Blog!

Retrouvez tout l’article de Canal Street en suivant ce lien.

Retrouvez l’article d’Afrik.com en suivant ce lien.

Créer une université de la finance gratuite pour les exclus du système scolaire du 93 (département de Seine Saint-Denis, en banlieue parisienne), tel est le nouveau projet de Rodolphe Pedro, PDG de la société CFCI. Les 20 étudiants de la première promotion de l’Unifi Lyon, lancée en 2009, ont intégré des postes en entreprise. L’Unifi réitère et étend l’expérience pour donner de nouvelles chances aux décrocheurs.
C’est à l’issue d’une rencontre le mois dernier avec le préfet de l’égalité des chances, Claude Maurel, que Rodolphe Pedro a eu l’idée d’implanter Unifi dans le département du 93, où beaucoup de jeunes connaissent des difficultés à s’insérer sur le marché du travail. Un projet que Claude Maurel serait prêt à défendre. A l’origine de cette idée, un constat : « Vivre dans des quartiers défavorisés est très difficile. Notre jeunesse est notre avenir, on n’a pas le droit de l’abandonner. En France si vous n’avez pas le Bac, vous n’êtes rien. On peut réussir sans diplôme il y’a un très grand racisme social vis-à-vis des non diplômés », affirme le PDG de la CFCI pour qui l’ascenseur social est en panne.


AXA France crée une passerelle inédite en France pour les stagiaires UniFi en recrutant 15% des diplômés de la première promotion dont les lauréats sont honorés mardi 9 novembre 2010 à l’Idrac de Lyon. Il revient à la direction régionale des ressources humaines d’AXA le mérite d’avoir porté cette action qui témoigne de l’engagement indéniable du groupe AXA au service des jeunes talents issus de la diversité. AXA et UniFi travaille de concert pour poursuivre un partenariat durable.

En photo: Philippe COLOMBET, responsable recrutement AXA France et Rodolphe PEDRO, président UniFi entourent deux stagiaires UniFi nouveaux collaborateurs d’AXA



Mardi 9 Novembre, UniFi fêtait les Lauréats de la première promotion UniFi dans le Grand Amphithéâtre l’Idrac de Lyon, membre de l’Université Professionnelle Internationale René Cassin. Après 6 mois de formation, les nouveaux diplômés ont obtenu l’habilitation professionnelle de niveau 2 et sont à la tête d’un portefeuille d’au moins huit nouveaux clients.

Pour honorer les Lauréats, de nombreuses personnalités avaient fait le déplacement parmi lesquels Guy MATHIOLON (Chambre de Commerce de Lyon), Serge GERI et Philippe MAZZA (Agefos PME), Yann COMBREQUE (Région Rhône Alpes, représentant Jean-Jacques QUEYRANNE), Richard BRUMM (Ville de Lyon, représentant Gérard COLLOMB et Anne-Sophie CONDEMINE), Philippe COLOMBET (AXA France), Blandine REYMOND (April), Rodolphe PEDRO (UniFi), Michel CAMPY (Corallis), et Denis de BENAZE (Idrac).

Hervé MORIN, Ministre de la Défense, adressait un message d’encouragement aux nouveaux diplômés.

Tous les diplômés recevaient leur diplôme accompagné d’une cravate ou d’un carré « gavroche » de la maison André-Claude CANOVA marqué d’un sigle de la promotion.

Félicitations à eux et rendez-vous le 26 novembre pour la réunion d’information et de recrutement de la prochaine promotion qui prendra ses quartiers en janvier 2011 à Lyon.

Avoir foi en vos projets

N°1 de la Finance Halal

Informations Mécénat Recrutement

service-clients@cfci-associes.com