Bonjour à tous,

J’ai rencontré aujourd’hui les dirigeants de l’initiative Year Up
(http://www.yearup.org/) qui est sans doute le  programme
d’accompagnement à l’emploi des 18-25 ans le plus important aux USA.
J’ai été tellement étonné par les similitudes avec UNIFI que je
voulais vous tenir informé.

– Le programme a été fondé par un entrepreneur qui a fait fortune dans
les nouvelles technologies à la fin des années 90

– Objectif: aider les 18-25 ans des quartiers difficiles à obtenir un
diplome et à se placer, notamment dans les secteurs de la finance et
de l’informatique

– Première promotion en 2000 à Boston: 22 stagiaires. Aujourd’hui, 10
ans plus tard: 1500 stagiaires dans 7 villes.

– Programme: 6 mois de formation en partenariat avec les universités
locales, 6 mois de stages dans des entreprises.

– Pendant la durée du programme, le stagiaire reçoit 400 euros par mois

– Règle de comportement: chaque stagiaire commence la semaine avec 200
points. Si il est en retard, il perd 15 points et 10 euros sur sa
bourse mensuelle. Si il n’est jamais en retard il gagne 15 points. Si
à la fin de la semaine le stagiaire a moins de 100 points les règles
de comportement se durcissent et l’accompagnement augmente. Si il
atteint 0 il est exclu du programme.

– Financement (à Boston, pour 300 stagiaires): 5 millions d’euros par
ans, 50 professionnels dédiés au programme (dont une dizaine pour
trouver les stages aux stagiaires). De ces 5 millions d’euros, pres de
60% vient de la paie des stagiaire, qui est versée directement par les
entreprises à l’organisation (2500 par mois et par stagiaire). Le
reste vient de fondations privées. Très peu d’argent public.
L’argument principal utilisé pour trouver des stages dans les
entreprises est que c’est peu coûteux pour l’entreprise.

– Résultats: 75% restent dans le programme jusqu’à la fin. Après 4
mois, 85% des diplômés sont soit en formation, soit en emploi.

Le succès vient avec le temps!
Bien amicalement,

Jean-Noel

Advertisements